Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 08:28

Sunlight

 

 

 

baia da Pinheira

                                                                     foto baia Pinheira - Chris, Brasil, 2003

 

 

Simpleness, I love you

 

in the mirror of the Sea,

 

the sun on your body...

 

 

 

Simplesmente, te Amo

 

no espelho do Mar,

 

o sol no seu corpo...

 

 

 

 

Lambada, videoclipe do grupo KAOMA no mar

 

Je t'Aime avec candeur

 

dans le miroir de la Mer,

 

le soleil inondant ton corps...

 

 

Chris

 

 

http://www.christianleray.over-blog.com

 

 

Twitter : BrasilBreizh

 

 

Facebook : Chris Leray

Repost 0
Published by Chris - dans Biographie
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 23:29

Texas Story

 

Texas affiche festival interceltique Lorient

                           Le groupe Texas va clôturer le Festival interceltique de Lorient le 14 août

 

The Texas story begins in Glasgow (Scotland), in 1986 when bassist Johny McElhone went looking for a new musical challenge and was introduced to 18 years-old art student. Sharleen Spiteri gave her own performance of the Culture Club Hit "Do you really want to hurt me" and McElhone loved her voice and they set about forming a band. Joining them were guitarist Ally McErlaine and drummer Stuart Kerr.

 

They found their name in the title of the Win Wenders film "Paris, Texas", a movie they loved for the sound track made by Cooder. They began writing songs and got a record deal with Mercury. Sharleen Spiteri and Ally McErlaine quickly became the focal point, partly due to Ally's fluent guitar playing; it was the slide-guitar-style that distinguished February 1989's UK number 8 single "I don't want a lover ", the very first song main songwriters Sharleen Spiteri and Johny McElhone had written together.

 

 

L'histoire du groupe Texas commence à Glasgow (Ecosse) quand, en 1986, le bassiste Johny McElhone, à la recherche d'un nouveau défi musical, rencontra l'étudiante en art Sharleen Spiteri, âgée de 18 ans, qui réussissait sa propre performance (Culture Club Hit "Voulez-vous vraiment me blesser"), Mc Elhone aima sa voix et ils se sont réunis pour former un groupe. Le guitariste Ally McErlaine et le batteur Stuart Kerr se joignèrent à eux.

 

 

Ils créèrent leur nom en s'inspirant du titre du film de Win Wenders "Paris, Texas", un film qu'ils aimaient notamment pour sa bande sonore réalisée par Cooder. Ils commencèrent à écrire des chansons et à obtenir un bon contrat d'enregistrement avec Mercury. Sharleen Spiteri et Ally McErlaine devinrent rapidement le point focal du groupe, cela dû en partie notamment  au style de jeu de guitare et au talent d'Ally: ce fut ce style qui les porta au sommet des hits aux Etats-Unis avec leur single n°8 "I don't want a lover" (cf. video), l'une des premières chansons écrites ensemble par Sharleen Spiteri et Johny Mc Elhone.

 

 

 

video "I don't want a lover" - Live from Paris

 

I don't want a lover   

 

I don't want a lover

I just need a friend  (bis)

 

You can't just leave me

To face life on my own

I know you don't love me no more 

I know this day it would  come ...

 

It's always a different story

when it's me who's in the wrong

but you can't have it all

cause I'm the one who's strong...

 

I like very much the performance of the guitarist in this song and everybody in the world remembers the refrain of Sharleen : 

 

"I don't want a lover

I just need a friend..."

 

But, probably one of the most popular Texas songs, written by Sharleen and Johny McElhone as an homage to Marvin Gaye's "Sexual healing" was  the sing "Say what you want" :  it became Texas'biggest hit in the UK :

 

"Well, you say what you want

But it won't change my mind

I'll feel the same about you

And you can tell me your reasons

But it won't change my feelings

I'll feel the same about you..." 

 

J'aime beaucoup la performance du guitariste dans cette chanson et tout le monde se souvient du refrain de Sharleen :

 

"Je ne veux pas d'un amoureux

J'ai seulement besoin d'un ami..."

 

Mais, probablement l'une des plus populaires chansons de Texas, écrite par Sharleen et Johny McElhone en hommage à la chanson de Marvin Gaye "Sexual healing" fut la chanson "Dis ce que tu veux" : elle devint le plus grand succès aux USA :

 

"Eh bien, tu dis ce que tu veux

Mais ça ne changera pas ma façon de penser

Je ressentirais la même chose envers toi

Et tu peux me dire tes raisons

Mais ça ne changera pas mes sentiments

Je ressentirais la même chose envers toi..."

 

My favorite song is "Guitar song", written by Johny McElhone, Sharleen Spiteri with the intro from the Serge Gainsbourg/Jane Birkin hit from 1969 "Je t'aime, moi non plus..."   - On the French TV show "La nuit de Serge Gainsbourg" ("The night of Serge Gainsbourg"), in March 2001, Texas performed "Guitar song" :

 

"I feel bad

and beautiful

In all the strangest places

you feel good

you're sweetest ...

 

Refrain :

 

Falling

Fall to the floor

Falling

You know we can ...

 

... So many songs

in my mind

maybe less cause

I've drunk so much wine

There's light

in your eyes..."

 

 

Ma chanson préférée est "Guitar song" écrite par Johny McElhone, Sharleen Spiteri avec l'intro du succès de Serge Gainsbourg/Jane Birkin* (1969) "Je t'aime, moi non plus ..."  -  Au show télévisuel "La nuit de Serge Gainsbourg" en mars 2001, Texas a interprété "Guitar song"  avec succès :

 

"... Tant de chansons

dans mon esprit

peut-être oubliées car

J'ai bu trop de vin

il y a de la lumière

dans tes yeux ..."

 

Gageons que ce sera le même succès pour Texas au cours de ce grand Festival interceltique de Lorient !

 

Chris

 

Albums :

 

Southside (Mercury, 1989)

 

Ricks Road (Mercury, 1987)

 

White on Blonde (Mercury, 1997)

 

The Hush (Mercury, 1999)

 

Red Book (Mercury, 2005)

 

A new Texas album is planed to be released in November 2011

 

La sortie d'un nouvel album de Texas est prévue pour novembre 2011.

 

http://christianleray.over-blog.com

 

twitter : BrasilBreizh

facebook : Chris Leray

 

*article in my blog : "Serge Gainsbourg forever ! - canção "Eu te Amo - eu mais ainda ou Je t'Aime - moi non plus !" , OverBlog, 02/03/2011.

 

  

Repost 0
Published by Chris - dans Biographie
commenter cet article
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 19:47

No Coração da cidade Salvador da Bahia :

a Fundação Casa de Jorge Amado 

 

Fundação Casa de Jorge Amado no Pelourinho em Salvador

               foto da Fundação Casa de Jorge Amado (azul) no Pelourinho em Salvador da Bahia

 

Desde o dia 10 de Agosto 2011 e até fim de 2012, o Brasil lembrarà a Obra do escritor Jorge Amado que, apaixonado do povo brasileiro, retratou personagens como Dona Flor, Gabriela ... que permanecem gravadas na MEMORIA dos Brasileiros, em parte graças às adaptações em cinema e televisão. Por exemplo, os filmes "Dona Flor e seus dois maridos" do Diretor Bruno Barreto (Golden Globe do melhor filme estrangeiro 1979) ou "JUBIABA" do Diretor Nelson Pereira dos Santos (selecção da Mostra de Venise 1986) mostram o humor, a alegria de viver e sensualidade da Bahia, Estado do Nordeste brasileiro.

 

A "Fundação Casa de Jorge Amado" (cf. foto), em Salvador da Bahia, serà ao Coração da apresentação da programação que inclui exposições, estreias de novas adaptações de sua obra e ciclos de conferências : por exemplo, o escritor moçambicano Mia Couto vai fazer uma conferência "Um Mar vivo : como Jorge é Amado na Africa". 

 

Entre le 10 août 2011 et la fin de 2012, le Brésil va commémorer l'Oeuvre de l'écrivain Jorge Amado qui, passionné du peuple brésilien, en a fait le portrait de personnages comme Dona Flor, Gabriela ... qui continuent à rester graver dans la MEMOIRE des Brésiliens, en partie grâce aux  adaptations au cinéma et à la télévision. Par exemple, les films "Dona Flor et ses deux maris" du Brésilien Bruno Bareto (Golden Globe du meilleur film étranger 1979) ou "Bahia de tous les saints" (titre original "JUBIABA") de Nelson Pereira dos Santos (sélection de la Mostra de Venise 1986) montrent l'humour, l'allégresse et la sensualité de Bahia, état du Nordeste brésilien.

 

La "Fundação Casa  de Jorge Amado" (cf. photo), à Salvador de Bahia, sera au Coeur de la présentation de la programmation qui inclut des expositions, des extraits de nouvelles adaptations de son oeuvre et des cycles de conférences : par exemple, l'écrivain du Mozambique Mia Couto va faire une conférence "Une Mer vive : comment Jorge est Aimé en Afrique".

Jorge Amado

colaboração do Jorge Amado e da sua esposa Zelia Gattai na criação da "Fundação Casa Jorge Amado"

 

Para o escritor Jorge Amado, a Casa não deverà se transformar en dep'osito de documentos, mas se constituir em um permanente Centro vivo da Cultura do povo. Quando trabalhei na Universidade de Fortaleza visitei a Casa, voltei de novo na Universidade Estadual de Bahia um ano depois e cada vez gostei muito de encontrar pessoas maravilhosas na Casa com sentido duma Casa da vida da Bahia, plantada bem no Coração do Centro Historico da cidade, sitio classificado pela UNESCO. Ao lado de pesquisa e do estudo, seja um local de encontro com bar, exposições ... onde você vai poder intercâmbiar sobre a cultura da Bahia, da Africa e do Brasil !

 

Pour l'écrivain Jorge Amado, la Maison ne devrait pas se transformer en dépôt de documents, mais se constituer en Centre permanent et vivant de la Culture du peuple brésilien. Lorsque j'ai travaillé à l'Université de Fortaleza je suis venu visiter la Maison; j'y suis retourné récemment lors de ma conférence à l'Université d'Etat de Bahia et chaque fois j'ai beaucoup aimé y rencontrer des personnes merveilleuses en ressentant la Vie de cette Maison bien ancrée au Centre Historique de la ville de Salvador, site classé par l'UNESCO. A côté de la recherche et de l'étude, il y a un local convivial avec un bar, des expositions ... où chacun peut échanger sur la culture de Bahia, de l'Afrique et du Brésil !

 

Myriam Fraga, escritora, poeta e diretora da Fundação Casa de Jorge Amado desde a inauguração da Casa (7 de Março de 1987) com a equipa da animação, vão manter viva a MEMORIA do escritor que jà teve seus livros traduzidos para 49 linguas e publicados em 55 paises. Bom Ano de comemoração do nascimento de Jorge Amado (10 de Agosto de 1912) no Mundo !

 

Myriam Fraga, écrivain, poète et directrice de la Fondation de la Maison Jorge Amado depuis l'inauguration de la Maison le 7 mars 1987, avec toute l'équipe d'animation, vont maintenir vivante la MEMOIRE de l'écrivain qui a déjà ses livres traduits en 49 langues et publiés dans 55 pays. Bonne Année de commémoration à Salvador da Bahia et dans le Monde ! 

 

Chris 

 

http://christianleray.over-blog.com

 

twitter : BrasilBreizh

facebook : Chris Leray

 

AMADO Jorge (1931), O pais do Carnaval, Le pays du Carnaval, Paris, Gallimard, 1990

 

AMADO Jorge (1958), Gabriela, cravo e canela, Gabriela, girofle et cannelle, Paris, Seghers, 1959

 

AMADO Jorge (1966), Dona Flor e seus dois maridos, Dona Flor et ses deux maris, Paris, Stock, 1972 

(c' est l'un de ses romans les plus connus en France grâce au film à succès ayant le même titre et adapté au cinéma par Bruno  Barreto en 1979 : il a notamment beaucoup plu aux Français par son humour, son allégresse et sa sensualité). 

 

 Nous développerons ultérieurement cette bibliographie (ses livres ont contribué à faire connaître le Brésil et en particulier le Nordeste dans le Monde entier) par des articles sur Jorge Amado au cours de l'année en nous faisant l'écho des diverses manifestations de commémoration dans notre blog ou sur notre page facebook Chris Leray ainsi que sur twitter BrasilBreizh 

 

Articles de mon blog en relation avec cet article :

"Biographie-Poésie, Breizh-Brasil, Salvador da Bahia" - 31/10/2010

"Biographie-Poésie, Brasil, Salvador da Bahia" - 02/11/2010

"Biographie-Poésie, Brasil, Salvador, Berimbau e Capoeira" - 03/11/2010

"Récits de ma vie au Brésil - Na ilha "Morro de São Paulo" - 24/01/2011

"Récits de ma vie au Brésil - MUSICA no "Morro de São Paulo" - 25/01/2011

 

 

 

 

Repost 0
Published by Chris - dans Biographie
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 21:53

Uma Rosa no Verão

  cor-de-rosa                                                                     foto duma Rosa no Verão cor-de-rosa

 

O Tempo passa lentamente aqui

 

e desapareceu como uma rosa no Verão

 

que desabrocha um dia.

 

Chris

 

   
 
Rose d'été
  
Le Temps passe lentement ici
 
puis disparaît comme la rose d'été
  
qui éclot un jour.  
 
Rose of Summer 
 
Time passes slowly up here
 
and fades away like the Summer's Rose
 
that blooms in the day.
 
Chris
 
twitter : BrasilBreizh
facebook : Chris Leray
autres articles du blog en relation avec Poem-Haïku en 3 langues : portugais, anglais et français
 
"Life's story with poetry - Biografiar-se com poema-haïku" 1 et 2 
"Haïku - I want to fly free - Beija-Flor do meu coração"
"Poem-haïku in the moonlight of San Francisco"
Haïku "Hummingbird" - "Beija-Flor" - "Colibri" Chris
                                                          
Repost 0
Published by Chris - dans Biographie
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 11:55

Concours "Couleurs d'été"

Comunidade Iris "couleurs dans notre vie"

 

beija-flor

 

                                         Beija-Flor no jardim de verão - colibri dans un jardin d'été

Repost 0
Published by Chris - dans Biographie
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 18:16

Moonlight over San Francisco

 

The Moon Over San Francisco, San Francisco, California, USA

 

 

I'm sailing away

 

I'm sailing away in the evening

 

in the moonlight.

 

 

Je prends la mer

 

Je prends la mer dans la soirée

 

au clair de lune.

 

 

      Chris

 

 

 

                           
 
Lembrar-se também do meu poema-haicai:
 
A lua por cima de San Francisco
 
Eu me lembro, me lembro ...
 
a lua por cima de San Francisco
 
onde, de novo, você me beija !
Chris
 
twitter : BrasilBreizh
facebook : Chris Leray
 
video : "The blue house" of San Francisco, "A casa azul", "La maison bleue",  article "San Francisco at the Francofolies of La Rochelle - La fête à Maxime Le Forestier" , comunidade "OverBlog - Biographie-Poésie", 18/07/2011.
Repost 0
Published by Chris - dans Biographie
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 18:24

The hummingbird

 

       
Haïku
 
I want to fly free
  
and drink the nectar of your flower
 
like the hummingbird.
 
                          Chris
colibri
                                                        

 

Je veux voler libre

 

et boire le nectar de ta fleur

 

pareil au colibri.

 

 

Quero voar livre

  

e beber o néctar da sua flor

 

igual ao beija-flor.

 

 

Chris, Brasil : o Pais do meu coração, 2011

 

http://christianleray.over-blog.com

 

Facebook : Chris Leray

 

twitter : BrasilBreizh

Repost 0
Published by Chris - dans Biographie
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 16:56
The blue house is being re-painted and received a commemorative plaque from the French Consulate (June 2011) 
C'est une maison bleue                            It's a blue house
adossée à la colline                                  that stood against the hill
On y vient à pied, on ne frappe pas        We come there walking and don't knock
Ceux qui vivent là ont jeté la clé             those who live there, have thrown the key
On se retrouve ensemble                        there we gather together
après des années de route...                   after so many years on the road ...
 
 
That song "The blue house", written after Maxime Le Forestier stayed at the house at 3841 st. in San Francisco, 40 years ago, enjoying the full hippie life. Indeed, it's a "blue house" sticking to our memory !
At the Theater of "La Coursive" where was the concert of 40 years of Maxime's sings, there was a standing-ovation for the sings "San Francisco" and "My brother" !
Cette chanson "La maison bleue", écrite après que Maxime Le Forestier ait séjourné dans cette maison n°3841 de San Francisco, savourant pleinement la vie hippie, il y a une quarantaine d'années. En vérité, c'est une "maison bleue" accrochée à  notre mémoire !
 
Au Théâtre de la Coursive, où eut lieu le concert FrancoFolies des 40 ans de chanson de Maxime, ce fut une "standing-ovation" pour cette chanson et celle intitulée "Mon frère" !
 
                                                  sing video_player_embed_code_text
The french woman singer AYO sang "Passer ma route" very well and we were also attracted by the singers Juliette and François Morel who sang "Parachutiste" with a good sense of humor !
La chanteuse française AYO a chanté merveilleusement bien la chanson "Passer ma route" et nous avons aussi été séduits par Juliette et François qui ont réinterprété la chanson "Parachutiste" de Maxime le Forestier avec beaucoup d'humour !
Si l'on ajoute à cette merveilleuse "Fête à Maxime", le succès,  sur la grande scène de St Jean d'Acre, du DJ David Guetta qui a fait danser des milliers de fans jusqu'à 2 h. du matin, on peut dire que les 27ème Francofolies de La Rochelle ont terminé "en beauté", suivant l'expression de mes  amis québécois, avec plus de 89.000 participants selon les organisateurs de ces cinq Journées.
 
Post-scriptum du Québécois DESJARDIN :
Ma compagne et moi avons été enchantés par ces Francofolies, dès le premier jour, grâce au talent des chanteurs francophones tels que Bernard Lavilliers, ZAZ , Nolwenn Leroy  et Christophe Mahé sur la grande scène de ST Jean d'Acre. Une belle ambiance dans cette magnifique ville de La Rochelle que nous avons découverte ! 
Nous avons même pu parler avec le Québécois Damien Robitaille lauréat du prix Félix Leclerc des FrancoFolies de Montréal 2010 qui a fait cette année le Chantier et ses Premières Francos à La Rochelle en défendant son album "Homme autonome". Nous pensons que cette Asssociation entre les FrancoFolies de Montréal et celles de La Rochelle est prometteuse d'avenir car l'originalité de ce prix Félix Leclerc est de distinguer à la fois un jeune chanteur-compositeur en France (cette année c'est la chanteuse L qui a été récompensée et qui sera donc invitée aux prochaines FrancoFolies de Montréal 2012) tandis que le volet québécois du prix Félix Leclerc a été décerné à Bernard Adamus qui sera donc invité aux FrancoFolies de La Rochelle en 2012. Un bon moyen de développer la production et la diffusion de la chanson francophone !
A propos des prix décernés, le prix Première Franco a été remis à François and The Atlas Mountains. Ma compagne et moi avons eu aussi un coup de coeur pour la chanteuse américaine Nicolle Rochelle du groupe Ginkgoa qui a remporté le prix 2011 du Club Entreprise des FrancoFolies.
Discographie :
Maxime Le Forestier, La Maison bleue, Polydor, 1972
réédition et réinterprétation pour le 40 ème Anniversaire par la jeune génération de Polydor : Juliette, La Grande Sophie "Comme un arbre", Ayo et Féfé qui chantent "Je ne sais rien faire" et beaucoup de jeunes chanteurs talentueux. aux  Ed. Polydor, 2011
Repost 0
Published by Chris - dans Biographie
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 16:36
video_player_embed_code_text
Repost 0
Published by Chris
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 16:17
video_player_embed_code_text
Repost 0
Published by Chris
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de christianleray.over-blog.com
  • Le blog de christianleray.over-blog.com
  • : Blog d'un franco-brésilien présentant des échanges interculturels dans les domaines de la recherche biographique, la littérature, la poésie, le cinéma,la musique,le sport...
  • Contact

Recherche

Liens